Atelier de Typographie

Néron Grotesque

Pablo Desportes

Le Néron Grotesque est une famille de caractères vouée à répondre aux exigences du texte de labeur comme au titrage. Le caractère rend hommage au célèbre empereur romain qui durant son règne fit construire la Domus Aurea, un luxueux palais dont les fresques alors ensevelies et découvertes quinze siècles plus tard, seront décrites par Raphaël comme grotesques. Le Néron grotesque est constitué des graisses light, regular, medium et bold.

Specimen sous forme de classeur.
Linéale
Titrage, labeur, impression
4 styles (Light, Regular, Medium, Bold)
271 glyphes (incl. caps, bdc, chiffres, ponct.)

Boudoir

Margaux Claessens

Qui sont réellement les drags queens ? Un mystère est gardé autour de ces performeurs souvent emprunts aux préjugés et à une incompréhension de leur art.
Pour tenter de mieux les connaître et ayant une envie de me plonger dans leur monde, j’ai été les interviewer pour saisir l’univers de chacune de manière singulière. La discussion s’étant articulée de manière assez intime, c’est là quelque chose que j’ai voulu retrouver dans les photographies des drags queens que j’ai réalisées durant leurs performances. Boudoir présente une personnalité par numéro. Le fanzine met en avant la scène artistique ainsi que la personnalité propre à chaque drag queen. Un lien est créé à travers les différents numéros par l’histoire personnelle de chacune, s’entremêlant les unes avec les autres.

Arcodesign 80 g/m2, Digigloss 90 g/m2, Sirio Color 140 g/m2
17 x 25 cm, 24–32 p.
S.C./Encarté cousu
Noir seul/Digital

Beulemans

Adèle Gallé

Beulemans est un projet de dessin de caractères qui prend sa source dans le dialecte bruxellois du même nom. À travers différents jeux stylistiques typographiques, j’ai tenté de rendre ce dialecte — qui est un mélange de français et de néerlandais — prononçable et lisible par tous. Le but principal de ce projet était également de faire revivre ce dialecte en perdition et de le réinjecter dans la vie bruxelloise.

Utilisation : titrage
1 Style (Regular)
94 glyphes (incl. caps, bdc, chiffres, ponct.).

Perruque Lunaire

Julien Vallet

La perruque est une revue de 1 × 90 cm qui édite et diffuse des spécimens typographiques. Étrange format glané sur les marges d’impressions qui définit le modèle économique de sa publication. « [La perruque] se généralise partout [...]. Accusé de voler, de récupérer du matériel à son profit et d’utiliser les machines pour son propre compte, le travailleur qui “ fait la perruque ” soustrait à l’usine du temps (plutôt que des biens, car il n’utilise que des restes), en vue d’un travail libre, créatif et précisément sans profit. Sur les lieux mêmes où règne la machine qu’il doit servir, il ruse pour le plaisir d’inventer des produits gratuits destinés seulement à signifier un savoir-faire propre et à répondre par une dépense à des solidarités ouvrières ou familiales. Avec la complicité d’autres travailleurs (qui font ainsi échec à la concurrence fomentée entre eux par l’usine), il réalise des “ coups ” dans le champ de l’ordre établi. » ( Michel de Certeau, L’invention du quotidien, t.1 : Arts de faire, Poche, 1990, p.45).
Pour cette parution, plusieurs sections de La Cambre, dont design d’intérieur, animation, communication graphique et typographie, se sont associées pour recréer une latitude de la lune (cf. Workshop avec le studio La Perruque (Olivier Bertrand), dans le cadre du module économie L’Argent ne ment pas).

1 x 90 cm, 2 p.
Enroulé élastiqué
Noir seul/Offset

Bruxelles Type

Audrey Valton

Bruxelles, architecture et typographie. Une recherche autour du rapport qu’entretient le lettrage avec le bâtit dans la capitale belge, de l’épigraphie à l’inscription dans l’édifice, en passant par les enseignes, à travers l’art nouveau, l’art décoratif et le post-modernisme qui a marqué la ville.

Offset bouffant 110 g/m2
15,2 x 27,6 cm, 152 p.
S.C./Dos carré collé broché
Noir seul/Digital

Catalogue des jeux du Quai Branly

Lola Giffard-Bouvier
  • S’intéresser aux jeux
  • Apprendre que le musée du Quai Branly – Jacques Chirac possède la plus grande collection d’objets extra-occidentaux.
  • Aller au musée du Quai Branly – Jacques Chirac.
  • Aucun des objets que je veux voir n’est présent.
  • En fait si, il y en a un.
  • Mais il n’est pas présent dans l’archive.
  • Partir de ce manque dans l’archive.
  • (si l’objet disparaît, il n’y en a plus aucune trace)
  • Récolter des images et informations de tous les jeux du catalogue en ligne.
  • Récolter plusieurs centaines d’objets.
  • Proposer une sorte d’encyclopédie de ces jeux.
  • Imprimer.
  • Lire la classification des jeux de Roger Caillois.
  • Essayer de faire concorder les objets dans l’une ou l’autre des catégories.
  • Se rendre compte des limites et problèmes d’une telle application.
  • Affaire à suivre.
  • (pour le Master 2).

Sunken Print white 15, 80 g/m2
20,2 x 28,8 cm, 144 p.
S.C./Collé cousu fil de lin
CMYK/Digital + Sérigraphie

Maps

Baya Bourmeau

Le site « Maps Dewey » a pour but de venir en aide aux plus démunis en donnant une carte de Bruxelles sur lequel sont indiqués des endroits accessibles aux plus pauvres (commerces, hôpitaux, etc.). J’ai cherché, en me concentrant sur la commune d’Ixelles, à rendre visible l’invisible, c’est-à-dire en montrant les endroits où il est possible de manger, se laver, se soigner, avoir de l’aide, via une carte en papier calque mais à la fois invisible si on ne sait pas que ces lieux existent.

Papier calque 80 g/m2
Noir seul/Letterpress

Print Letterpress

Alexis Jossart

Lamusée est une expérience interactive digitale ayant comme objectif de faire découvrir les œuvres de la Renaissance. Le concept principal est de faire le lien entre plusieurs œuvres grâce à un détail commun. À partir de cette idée, le nom du projet a été découpé en plusieurs parties, l'espace blanc entre les différentes lettres ont ensuite été rempli pour illustrer cette notion de liaison. L'aspect historique a également une place importante sur le site : à chaque clique sur le détail d'une œuvre, le mot s'ajoute à l'historique à gauche du site et crée ainsi un fil d'Ariane assez visuel. C'est cette notion intéressante qui a été représentée dans ce cas.

Canson mi-teintes, gris flanelle, 160 gr/m2
22 x 31,5 cm
Noir seul/Letterpress

The Great Escape

Céline Puls

La grande évasion est représentée par le texte qui fuit l’espace de l’affiche. J’ai surtout pris le parti de représenter le tunnel par lequel les acteurs s’enfuient dans le film. La date, se voit bloquée par le réalisateur et les acteurs, pour faire référence au fait que les personnages n’arrivent pas à s’enfuir. La typographie occupe principalement trois bords de l’affiche, le quatrième étant volontairement laissé vide dans le but de montrer une sorte de porte de sortie, une possibilité d’évasion malgré l’impossibilité de l’acte.

Mat 180 g/m2
84,1 x 118,9 cm
Noir seul/Digital

White Water

Elena Bollette

Sous forme d’un roman et d’un court film, White Water raconte une fiction qui prend place à Liberty City, quartier majoritairement afro-américain de Miami. Si chacun des éléments existe par lui-même, l’un propose d’être la clé de l’autre dans la compréhension de l’histoire. Le projet entend explorer la multiplicité des réalités et les questions identitaires. La préparation du film, l’écriture du roman et leur réalisation, en partie à Miami, ont occupé cette année d’étude. (Promoteur : Pierre Huyghebaert, Léo Carbonnet).

Symbol Pearl white 160 g/m2, Offset bouffant 90 g/m2
24 x 15 cm, 383 p.
S.C./Dos carré collé broché
CMYK/ Digital

Rayon-T

Pierre Heuson

Rayon-T est une sélection de quatre artistes, précurseurs de l’art optique ou Op-Art. Pour chacun d’entre eux est exposé dix de leurs œuvres les plus variées, toutes liées par un code couleur commun propre à l’artiste. Cet art d’illusion est exclusivement composé d’éléments géométriques modulaires mêlés à des couleurs élémentaires. C’est à partir de ce constat que le livre prend le parti de les dissocier entre trois calques différents pour permettre au lecteur de comprendre l’essence de ces illusions. Il a donc la possibilité de recréer l’œuvre et de la comprendre grâce à un premier calque imprimé sur papier blanc suivit de deux autres imprimés sur papier transparent.

Couché gloss, 300 g/m2
23,4 x 22 cm/255 p.
CMYK/Digital
H.C./Wire-O

Encyclopédie de l’univers

Ethan Nakache

Je me suis attaché à concevoir une encyclopédie de l’univers visant à référencer tous les objets stellaires connus et confirmés à ce jour. Mon parti pris pour la réalisation de cet objet a été de mettre en avant la vision ethno-centrée et « humanisée » que l’on peut avoir du cosmos. Tous les dispositifs qui permettent de scruter et comprendre l’univers sont pointés depuis notre seul et unique habitat : la Terre. De ce fait nous sommes au centre de « l’univers observable ». C’est donc la conception entière que nous avons du cosmos que j’ai voulu questionner avec cet ouvrage. Par consequent et littéralement, centre du livre correspond à notre point d’observation aussi centre de l’univers : La Terre. Puis plus on s’éloigne du centre du livre, plus on s’éloigne en distance de la Terre forçant ainsi les pages à gagner en superficie. Ce gain d’espace dans la page vient renforcer l’importance de la distance dans notre compréhension de l’univers. De ce fait, c’est un ouvrage qui possède deux sens de lecture : on peut choisir de s’éloigner de la Terre par la gauche et la droite. C’est ainsi la distance qui régit le sens de lecture, non plus la pagination.

Layout Paper 45 g/m2
21 x 28,5 cm, 150 p.
H.C./Reliure japonaise collée brochée
Noir seul + blanc couvrant/Digital + sérigraphie

Le Diodon

Adrien Requin

Le Diodon est un projet de dessin de caractère en contraste inversé qui tente de récupérer les codes de la famille des Didones afin de les déstructurer. Son nom est inspiré de celui du poisson porc-épic et fait référence au caractère expansif de la police et à l’interpolation de ses graisses, le projet étant à la base constitué de trois graisses : une première que l’on pourrait qualifier de Didone classique (Bodoni, Didot), une seconde proche des Réales et une troisième en contraste inversée. Le projet a finalement abouti à la réalisation d’une seule graisse, la plus intéressante, et d’une série d’affiches présentant la police développée, exposées à l’occasion d’un évènement de release de la fonte au public à l’espace Encore, Bruxelles.

Didone, Mécane
Utilisation : titrage
1 Style
100 glyphes (incl. caps, bdc, chiffres)

White Whater

Francisco Santamouris

Édition réalisée d’après le voyage d’un mois d’Elena Bollette à Liberty City (Miami, US), en janvier 2018. Le projet d’Elena était essentiellement constitué de fichiers vidéo classés par ordre chronologique. Mon but ici était de recenser l’entièreté de son travail vidéographique, de garder chaque instant de ses enregistrements. Pour ce faire, chaque changement de plan a été extrait de chaque vidéos. Les pages fonctionnent donc comme des planches contact.

Offset bouffant 80 g/m2, Digigloss 110 g/m2
21 x 28 cm, 264 p.
S.C./Dos carré collé
CMYK /Digital

Écart Type/Écart Publications 1972–1983

Aline Melaet

Écart Type/Écart Publications 1972–1983 regroupe les éditions publiées par Écart (collectif d’avant-garde basé à Genève dans les années 1970), reproduites à l’échelle 1:1 et séquencées selon la classification décimale universelle utilisée par les bibliothèques du monde entier. Ce geste, à l’image de Fluxus, souligne l’intention de remettre en circulation une collection éditoriale qui a marqué une époque. Sonorama, combler l’écart est une lecture performée, interprétée par Drita Kotaji et Cyriaque Villemaux, activant la publication. (Promotrice : Esther Le Roy).

Munken Lynx Rough 100 g/m2, Symbol Freelife E/E49 Country 130 g/m2
18 x 25 cm, 344 p.
S.C./Otabind collée cousue
CMYK/ Digital + Letterpress

Histoire(s) traversée(s)

Fabrice Dehaeseleer

Bruxelles était en 2015 la seconde ville la plus cosmopolite au monde et l’Europe connaissait le point culminant de sa crise migratoire. En 2018, Histoire(s) traversée(s) est une invitation à découvrir une expédition entre monde arabe et Occident. Une recherche aux rencontres des cultures dans une quête d’altérité s’expose notamment dans un livre qui dévoile une exploration culturelle au cœur du langage, de ses écritures, des arts et du dessin d’un alphabet. (Promotrice : Esther Le Roy).

Munken Polar Rough 120 g/m2, Munken Pure Rough 120 g/m2, Digigloss 130 g/m2, Canson Ingres Vidalon 100 g/m2
25 x 18 cm, 424 p.
H.C./Dos carré collé cousu
CMYK/Digital + Dorure à chaud
Exemplaires : 3

Odyssée en pays Bamoun, une réécriture de l’alphabet Akauku

Luna Kindler

Deux ans de voyages au Cameroun, de collaborations et de recherches sur l’alphabet akauku ont fait naître une police de caractère bilingue, la Njoum Bamoun et la Njoum Latin, qui questionne la relation entre deux cultures et rassemble deux Histoires entremêlées. Permettant d’harmoniser de futures éditions bilingues pour l’enseignement ou des rééditions traduites d’anciens textes, elle sera distribuée sous licence libre à des fins de diffusion et de sauvegarde d’un patrimoine. (Promoteur : Pierre Huyghebaert).

Bouffant 90 g/m2, Couché mat 90 g/m2
18 x 25 cm, 72 p.
H.C./Dos carré collé cousu
CMYK/ Digital, sérigraphie
Exemplaires : 4

Post-Holocène

Amélie Vancoppenolle

Post-Holocène questionne notre rapport à la Terre d’un point de vue géologique. La création d’une police de caractère, la Litho, relie le domaine de la géologie et de la typographie. Elle se base sur les motifs lithologiques utilisés par les géologues américains. Les sédiments principaux contenus dans nos strates terrestres correspondent à une lettre qui leur est propre. La Litho est utilisée comme outil scientifique et comme véhicule discursif pour un public non averti. (Promoteur/s : Pierre Huyghebaert, Léo Carbonnet).

Papier journal 55g/m2
28,9 x 38 cm, 48 p.
Journal/Encarté plié
Noir seul/ Digital

Inventaire de films

Pauline Duvivier

J’ai décidé assez arbitrairement d’inventorier les films que j’ai visionné depuis La La Land, ce qui correspondait pour moi à une ouverture au cinéma. Le projet est conçu pour s’enrichir et se compléter avec le temps. Le recto des fiches est technique et l’envers subjectif, le catalogue dévoile l’image associée au film dans ma tête.

Couché mat 80 g/m2, couché mat 300 g/m2
11,5 x 22,5 cm/112 p.
Noir seul/Laser
Fiches plano + Boîte